SOFIJURIS a su fédérer autour de lui des acteurs du monde économique pour permettre de répondre aux besoins et attentes des chefs d’entreprises d’aujourd’hui.

L’avocat conseil reste le partenaire privilégié de l’entreprise pour trouver des solutions adaptées à l’évolution de l’entreprise.

De la start-up innovante en passant par la TPE à la PME ,  quelque soit le secteur d’activité, SOFIJURIS a acquis une expérience lui permettant d’être à l’écoute de ses clients :

Apprendre à connaître l’entreprise et identifier ses attentes

Faire du sur-mesure pour chaque client car chaque entreprise est unique

Accompagner le client dans sa prise de décision en lui donnant les outils nécessaires

Se concerter avec les autres partenaires de l’entreprise : banquiers, experts-comptables, assureurs, gestionnaires, collaborateurs

Faire bénéficier l’entreprise de la pluridisciplinarité de ces différents acteurs économiques.

Entreprendre, c’est innover, créer, investir, oser, risquer, rebondir, acquérir, transmettre mais c’est également réfléchir, imaginer, comprendre, simuler, assimiler, anticiper, prévenir, négocier, transiger, collaborer, participer, performer, persévérer,…

Entreprendre, c’est être acteur tous les jours de la vie économique.

Aider les porteurs de projet à entreprendre c’est être à son tour acteur à part entière de la vie économique et participer à l’élan qui l’anime : l’initiative.

SOFIJURIS se retrouve ainsi en que conseil au carrefour des différentes actions qui sont menées par l’entreprise.

La confluence des idées et des initiatives de chacun se rejoigne pour servir ensemble et en étroite collaboration l’ENTREPRISE.

Contactez nous !

 

« Je suis convaincu que la moitié qui sépare les entrepreneurs qui réussissent de ceux qui échouent est la persévérance. » Steve JOBS

« Les idées ne sont pas faites pour être pensées mais pour être vécues » André Malraux

« La seule chose promise d’avance à l’échec, c’est celle que l’on ne tente pas. » Paul-Emile Victor

« Les règlements ne réglementent que ce qui existe ; ils ne peuvent prévoir ni l’initiative  privée, ni les idées nouvelles » Emile GUIMET

« L’économie sociale et solidaire démontre qu’il est possible d’entreprendre autrement, de produire et de consommer autrement, en respectant le salarié, le consommateur, le citoyen. » Claudy LEBRETON, Président de l’association des Départements de France, mars 2013